Le CCAS ouvre ses portes le lundi et mercredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 16h
mardi, jeudi et vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 18h.
CCAS – Rueil-Malmaison
Accueil > Actualités > Rougeole, rappel sur l’importance de la vaccination
Rougeole, rappel sur l’importance de la vaccination

Rougeole, rappel sur l’importance de la vaccination

image_pdf
L’Agence Régionale de Santé informe : recrudescence de la rougeole en France en 2017-2018.
 
La rougeole est une maladie très contagieuse due à un virus qui se transmet très facilement par la toux, les éternuements et les sécrétions nasales. Une personne contaminée par la rougeole peut infecter entre 15 et 20 personnes !
 

Tous les enfants et adultes jeunes doivent être vaccinés contre la rougeole. C’est une vaccination très efficace qui protège de la maladie dans près de 100% des cas après 2 doses de vaccin.

La généralisation de la vaccination contre la rougeole a pour objectif l’élimination de la maladie. Celle-ci est possible si 95% des enfants se font vacciner avec 2 doses. Le taux de couverture vaccinale reste insuffisant en France chez les 15-35 ans et chez les nourrissons, ce qui explique que le virus continue à circuler dans le pays.

En réponse à cette situation, une vaccination de rattrapage a été mise en place chez toute personne née depuis 1980.

Recommandations générales

Tout enfant devrait être vacciné par 2 doses de vaccin contre la rougeole entre 12 et 18 mois. Afin d’étendre la protection, toute personne née à partir de 1980 doit aussi avoir reçu 2 doses de vaccin.

Pour les enfants nés à partir du 1er janvier 2018, la vaccination contre la rougeole est obligatoire avec une dose à l’âge de 12 mois et une dose entre 16 et 18 mois.

En milieu professionnel

  • Les personnes nées avant 1980 non vaccinées et sans antécédent connu de rougeole, qui exercent des professions de santé en formation, à l’embauche ou en poste, doivent recevoir 1 dose de vaccin.
  • Les personnes non vaccinées et qui n’ont pas eu la rougeole travaillant dans les services accueillant des patients à risque de rougeole grave (immunodéprimés) doivent absolument être vaccinées.
  • Les professionnels travaillant au contact des enfants doivent aussi recevoir 1 dose de vaccin s’ils n’ont reçu qu’une dose.

N’hésitez pas à vous renseigner, selon votre situation, auprès de votre médecin traitant ou de votre médecin du travail.

Recommandations pour les voyageurs

La vaccination peut être pratiquée dès 6 mois chez les nourrissons qui doivent voyager dans un pays où la circulation du virus de la rougeole est importante. Ils devront recevoir à l’âge de 12 mois et de 18 mois, les 2 injections de vaccin en rappel, conformément au calendrier vaccinal.

Pour les personnes nées avant 1980 qui n’ont pas eu la rougeole ou n’ont pas été vaccinées et doivent se rendre dans un pays où la circulation du virus de la rougeole est importante, l’administration d’une injection de vaccin est également possible : n’hésitez pas à en parler à votre médecin.

Schéma de vaccination

Nourrissons et enfants :

  • 1 dose à l’âge de 12 mois.
  • 1 dose entre 16 et 18 mois.

Chez les nourrissons nés à partir du 1er janvier 2018, la vaccination contre la rougeole est obligatoire.

Personnes nées à partir de 1980 et âgées d’au moins 12 mois :

  • 2 doses avec un délai minimum d’un mois entre les 2 doses.

 

Plus d’infos sur http://santepubliquefrance.fr/Actualites/Rougeole-en-France-plus-de-1-200-cas-et-69-departements-touches et sur http://vaccination-info-service.fr/Les-maladies-et-leurs-vaccins/Rougeole


Partager:

Site réalisé par

COM4DESIGN